Préchargeur

L’histoire de CARDO Paris par Emmanuelle Cardosi sa créatrice

J’aime nager et faire de l’aquagym, j’ai passé beaucoup de temps à tremper dans des piscines comme un sachet de thé dans sa tasse et j’ai pu constater qu’en l’espace de quelques années les marques de prêt-à-porter ont développé leurs propres lignes de maillots de bain de H&M à Hermès, presque toutes ont leur gamme de swimwear.

Lorsque j’étais (plus) jeune j’avais les cheveux longs et épais et je pestais à chaque séance de devoir enfiler les bonnets en silicone ou en latex qui m’arrachaient cheveux et larmes ! Je me demandais quand et qui de Marc Jacobs ou Jean-Paul Gaultier s’emparerait de ce bonnet pour le rendre enfin désirable

L’idée du bonnet

J’étais en avance à un cours d’aquagym et je regardais une acolyte faire ses longueurs en me disant qu’avec son bonnet en silicone et ses lunettes elle n’avait vraiment pas fière allure !

Je décidai de remédier à cette injustice en créant un bonnet de bain qui allait devenir un incontournable et qu’un jour on ne demanderait plus « Tu as ton bonnet? » mais « As-tu ton CARDO? », comme les américains le font avec leur maillot Speedo ! Je le voulais en tissu, d’une seule pièce et au minimum déperlant.

Il m’a fallu trois ans de R&D, toutes mes économies et une grande dose d’inconscience pour me lancer dans l’aventure de la création d’un produit qui semble si « simple » alors que c’est un véritable concentré de technique.

J’ai présenté mon idée à l’incubatrice de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Textiles de Lille. J’ai pitché devant un jury qui a cru en mon projet et en a financé le développement. J’ai donc fait développer un moule dédié à ce bonnet, j’ai ensuite sélectionné et testé des tissus dans lesquels nous avons ajouté un peu de magie pour pouvoir les former…

Fermer

Se connecter

Fermer

Panier (0)

Le panier est vide Aucun produit dans le chariot.

CARDO Paris

Tenues de bain sportives



devise
Langue